Menu
09 84 03 79 61

Consultations à domicile possibles sur RDV
Lundi - Mardi - Jeudi - vendredi
de 9h00 à 19h00

Demander à être rappelé gratuitement

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Comment être résilient face à l'adversité ? Explications de la psychologue à Nice St Isidore Bénédicte RONDEAU.

Comment être résilient face à l'adversité ? Explications de la psychologue à Nice St Isidore Bénédicte RONDEAU.

Le 08 février 2018
Comment être résilient face à l'adversité ? Explications de la psychologue à Nice St Isidore  Bénédicte RONDEAU.
Comment expliquer que certaines personnes développent une capacité de résistance....

Jusque dans les années 1980, le clinicien s'intéressait davantage aux défaillances et troubles qu'aux ressources de l'Homme.

C'est en France, notamment sous l'impulsion du Neuro-Psychiatre Boris CYRULNIK que la pratique thérapeutique s'est orientée vers la prise en compte des ressources et capacités de chacun.

Qu'est-ce que la Résilience?

On parle de personnalité résiliente pour expliquer les comportements d'adaptation du sujet face au danger.

Pour bien comprendre la résilience commençons par distinguer les notions de stress et de trauma.

Le stress, véritable réponse adaptative de l'organisme face aux situations de menaces ou d'agressions, met notre psychisme dans un fonctionnement particulier temporaire et réversible.

Le trauma, quand à lui, dépend de notre capacité à faire face ou non, à gérer ou non, cet afflux d'émotions lié à un événement traumatique ou à l'accumulation d’événements.

Le trauma apparaît donc comme un agent désorganisateur, en entrant par effraction dans le psychisme. Un trauma peut perdurer toute une vie et perturber ainsi une personne.

La résilience peut donc être définit comme la capacité de sortir vainqueur d'une épreuve qui aurait pu être traumatique.

En reprenant la définition de B. Cyrulnik (1999) la résilience est "la capacité à vivre et à se développer positivement [...]". C'est à dire, que la résilience va permettre à l'individu de résister à la désorganisation psychique par la mise en place de "mécanismes de défenses". Parmi ces derniers nous pouvons citer l’accès à l'imaginaire, le déni ou encore la sublimation avec l'humour et l'écriture.

C'est ainsi que "Harry POTTER" enfant victime de maltraitance s'échappera dans un monde imaginaire où une famille bienveillante (et morte) ainsi que des pouvoirs magiques "gentils" l'aideront à vivre cette épreuve de vie.

Comment savoir si l'on est résilient?

La résilience s'exprime au contact d'une situation potentiellement traumatisante, avec la souffrance que cela engendre.

On admet aujourd'hui qu'il y a divers facteurs de protection du sujet, imbriqués les uns dans les autres pour expliquer notre capacité de résilience:

  1. Les facteurs de protections dits "internes": on les retrouvent dans les éléments de la personnalité du sujet comme l'estime de soi, la capacité de réflexion, le tempérament, l'attitude positive, la capacité d'empathie, l'humour...
  2. Et les facteurs de protections dits "externes" c'est à dire liés à l'environnement comme la bienveillance et le soutien de la famille, des amis, des professionnels... 

On comprend donc l'enjeux des principes éducatifs dits "bienveillants" ou "positifs", qui consistent à rentre l'enfant acteur de sa vie, à l'aider à développer sa confiance en lui (et donc son estime de soi) et la réflexion. Tout cela en opposition aux principes éducatifs traditionnels, qui mettent l'enfant dans une position passive, de soumission.

Les troubles post traumatiques (PTSD) comme la reviviscence de l’événement, sous la forme de cauchemars répétitifs ou images mentales envahissantes, le développement de phobies comme l'évitement de situations, de lieux ou de personnes ainsi que l'hyperactivité neurovégétative comme l'augmentation du rythme cardiaque ou sueurs doivent alerter sur la présence d'un trauma.

Votre psychologue, Bénédicte RONDEAU, vous accompagne dans les différentes phases de dépassement du traumatisme psychique. Les différentes phases émotionnelles que passe chaque victime sont: la sidération après le choc, le déni, la colère, la dépression/l’effondrement, le deuil pour arriver à l'acceptation et l'apaisement.

Les séances de psychotraumatologie au cabinet de votre psychologue à Nice St Isidore, débutent par un premier entretien d'évaluation clinique (avec passation d'un questionnaire d'évaluation du traumatisme).

Pour plus d'informations, contactez votre psychologue Bénédicte RONDEAU.

"Education bienveillante": petit guide à l'usage des parents, pour le consulter cliquez ici